Défiscalisation : les erreurs à éviter

erreur défiscalisation

Vous voulez réduire vos impôts ? Voilà une décision judicieuse mais savez-vous par où commencer ? Voici quelques précautions à prendre avant de se lancer dans la défiscalisation.

Pourquoi défiscaliser ?

Petit rappel : la défiscalisation regroupe l’ensemble dispositions permettant de diminuer ses impôts conformément à des lois. L’État verse ainsi une compensation aux personnes réalisant certains investissement dans l’art, l’immobilier ou encore l’économie des Dom-Tom. Cette compensation prend alors la forme de réduction d’impôts.

Défiscaliser permet donc diminuer efficacement ces impôts tout en profitant (souvent) de retours sur investissement : loyers, plus-value à la vente, etc. Cependant, choisir vers quel type de dispositif on souhaite s’orienter peut être une décision très complexe. En effet, de nombreux paramètres entrent en compte comme la situation fiscale, la nature du dispositif ou les engagements à prendre.

Quelques erreurs à éviter avant de réduire ses impôts

La première erreur à ne pas commettre est d’investir juste pour bénéficier des avantages de la défiscalisation. En effet, défiscaliser doit être vu comme un bonus. L’essentiel étant de s’intéresser au produit que l’on désire acquérir pour sa propre valeur.

Ensuite il est important de faire régulièrement le point sur sa situation fiscale. Cela permet d’avoir une vue permanente sur sa capacité de défiscalisation. Bien connaitre sa situation personnelle est essentiel au moment du choix du placement.

Analyser la nature même du dispositif est également nécessaire. Il faut par exemple veiller au plafond de certaines niches fiscales. S’il est vite atteint, il parait préférable de s’orienter vers un dispositif plus conséquent comme l’investissement immobilier. Toute décision prise doit donc être cohérente et prendre en compte de la nature l’investissement (enjeux, contraintes, engagements). En effet, en cas de non-respect des conditions imposées, l’avantage fiscal pourrait être révoqué.

Même si il est réalisé à des fins fiscales, il ne faut pas oublier qu’investir dans un bien (immobilier ou œuvre d’art) reste un investissement avec sa part de risques. Une telle acquisition peut donc perdre ou prendre de la valeur avec le temps.

Enfin, il convient de bien se renseigner pour ne pas faire d’erreurs. Plutôt que de se contenter de livres sur le sujet, il est souvent préférable de se faire accompagner par des professionnels de la fiscalité.

Valority Investissement est une entreprise reconnue de la défiscalisation immobilière et permet d’investir avec des risques limités puisque les programmes immobiliers sont sélectionnés en amont par des experts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *