La taxe sur les boissons énergisantes réexaminée

taxe sur les boissons energisantes

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 sera examiné à l’Assemblée Nationale le 25 novembre 2013, après avoir été rejeté par le Sénat le 14 novembre dernier. Dans ce cadre, les amendements relatifs à la taxation des boissons énergisantes, qui avaient été adoptés en commission des Affaires sociales, seront discutés ce jour-là.

La taxe sur les boissons énergisantes, un enjeu de santé?

La taxe sur les boissons énergisantes a vocation de dissuader les individus de consommer des boissons énergisantes de façon excessive, en raison de leur teneur élevée en caféine ou en taurine pouvant, à long-terme, avoir un effet néfaste sur la santé du consommateur.

Cette volonté se traduira par l’instauration d’une taxe sur ce type de boissons à hauteur d’un euro par litre, soit 25 centimes par canette de 25 centilitres, la loi devant entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2014. Cette taxe devrait également s’élargir à l’ensemble des boissons sucrées comportant un taux de caféine supérieur à 220 milligrammes par litre.

Les amendements correspondants à la taxation des boissons énergisantes devront être revotés par l’Assemblée Nationale, afin de pouvoir ensuite être intégrés au projet de loi de financement de la sécurité sociale 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *