Le gouvernement va-t-il remettre en cause l’éxonération de la taxe d’habitation ?

Réforme de la taxe d'habitation

Alors que le mouvement des gilets jaunes fait trembler la France et perdre toute crédibilité au gouvernement de Edouard Philippe, une réforme qui paraissait acquise est remise en question : la réforme de la taxe d’habitation.

En effet Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances a fait une sortie remarques lors de son passage sur Europe 1 en laissant entendre que les français les plus riches pourraient finalement avoir à payer la taxe d’habitation.

Cet aveu vient appuyer les propositions du conseil constitutionnel qui estimait qu’il pourrait être pertinent de ne faire payer que 20% des ménages. Propositions que n’avaient pas suivies Emmanuel Macron qui s’était engagé à supprimer la taxe d’habitation pour tous les Français.

L’avenir dira si la pression mise par les Gilets Jaunes pour que l’Etat taxe davantage les plus riches contribuables sera à l’initiative d’une nouvelle volte-face du gouvernement.

Exonération de la taxe d’habitation

En attendant peut-être une nouvelle modification des règles, la taxe d’habitation est censée disparaître en 2021 pour 100% des français et plus tôt pour une grande majorité.

Ce sont les revenus des foyers qui servent de base à l’éligibilité ou non à l’exonération. Ainsi un célibataire dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 27 000 € ne payera pas de taxe d’habitation en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *