Baisser ses impôts grace aux dons caritatifs

don oeuvre caritative

Le versement de dons auprès d’associations caritatives est une démarche altruiste encouragée par l’Etat au travers d’incitations fiscales. Des réductions d’impôt significatives sont ainsi octroyées aux individus effectuant un don à certains types d’organisations caritatives. C’est donc une solution très simple pour baisser ses impôts

Baisser ses impôts grâce aux dons caritatifs

A ce titre, les dons réalisés envers des organismes d’œuvre d’intérêt général ou d’utilité publique permettent de baisser ses impôts sur le revenu jusqu’à 66% des montants versés, dans la limite de 20% du revenu imposable du donateur. Dans le cadre d’un versement envers un organisme d’aide aux personnes en difficulté, le contribuable peut quant à lui profiter d’un abattement d’impôt de 75%, à condition que le don ne dépasse pas 521 euros. Dans le cas contraire, les dons versés sont alors déduis de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66%, et ce toujours dans la limite de 20% du revenu imposable.

Certaines donations offrent également la possibilité d’obtenir une réduction de l’ISF égale à 75% des sommes versées, en pouvant être remboursé jusqu’à 50 000 euros par an. Ce plafond peut être ramené à 45 000 euros si le contribuable bénéficie parallèlement d’une réduction de l’ISF via un investissement dans une PME. Néanmoins, il n’est pas possible de cumuler la réduction d’impôt sur le revenu et l’allègement de l’ISF : le contribuable doit opter pour l’avantage fiscal le plus intéressant selon sa situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *