L’ISF 2014 : Tout savoir

ISF tout savoir

Qu’est-ce que l’ISF ?

L’impôts sur la fortune a été créé par François Mitterrand et s’applique au patrimoine des particuliers. Cet impôt net concerne les personnes physiques qui seront taxées sur leur patrimoine. Il est progressif par tranche, il augmente donc par pallier et est attribué en fonction de votre patrimoine, et ceci à partir d’un certain montant. La France est l’un des seuls pays à taxer sur le patrimoine et non seulement sur le revenu. Ce dernier représente environ 2% des recettes fiscales de l’Etat. Tout le patrimoine n’est pas taxable par l’ISF. Cet impôt concerne seulement :

– Les valeurs (titres, obligations, actions)
– L’estimation de la valeur des droits tel que l’usufruit ou le droit d’usage
– La valeur des biens mobiliers et immobiliers

Comment réduire son ISF ?

Heureusement, il existe des solutions de défiscalisation afin de réduire votre ISF ! L’investissement immobilier locatif est un bon moyen de réduire vos  impôts. Vous pouvez investir dans la location meublée professionnelle (LMNP), investir en nue-propriété, investir dans les œuvres d’art et objets de collection, investir dans une résidence principale, ouvrir un plan d’épargne, investir dans la forêt, le vin ou l’agriculture. D’autres solutions existent, cette liste n’étant pas exhaustive.

Comment remplir votre déclaration ISF 2014 ?

Votre déclaration d’impôt sur la fortune doit être faite de manière différente en fonction de vos revenus à déclarer. Pour un montant égal ou supérieur à 2,57 millions d’euros, vous devez passer par le formulaire 2725. Si votre patrimoine est compris entre 1,3 et 3 millions d’euros, il faut remplir le cadre 9 de la déclaration complémentaire 2042C. Vous pouvez retirer vos différents formulaires ou obtenir plus d’informations sur impots.gouv.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *