Loi Pinel : réduisez vos impôts grâce à l’immobilier

Mise en place en 2014, la loi Pinel fait partie des mesures adoptées par le gouvernement pour relancer le marché de l’immobilier. Succédant à la loi Duflot, la loi propose aux personnes investissant dans un logement destiné à la location de bénéficier d’importantes réductions d’impôts.

Jusqu’à 21% de remise d’impôts

Le principal atout du dispositif Pinel réside dans son taux de défiscalisation. En s’engageant à mettre son logement en location, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôts s’élevant jusqu’à 21% du montant investi, avec un plafond de 300 000€.

Contrairement à la loi Duflot, les propriétaires peuvent louer leur acquisition à un membre de leur famille. Autre avantage : la loi permet de déduire des loyers perçus des charges comme la taxe foncière, les primes d’assurance ou les intérêts d’emprunts.

Quelles conditions pour défiscaliser avec la loi Pinel ?

Le dispositif impose tout de même de respecter quelques conditions.

Visant à favoriser l’accès au logement, la loi Pinel contraint les investisseurs à mettre en location leur bien pour pouvoir bénéficier du dispositif. Le taux de défiscalisation varie selon la durée de cette mise en location. En s’engageant à louer son bien immobilier pendant une durée d’au moins 6, 9 ou 12 ans, l’acquéreur pourra profiter d’une remise d’impôts de 12, 18 ou 21% de son investissement.

Le bien immobilier acquis doit être neuf et situé dans une des zones éligibles au dispositif. Les zones A bis, A, B1 et B2 dans certains cas sont ainsi concernées. Le logement doit aussi être loué à des locataires dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. Cette limite varie selon la constitution du ménage (une personne seule, un couple avec un enfant, etc.) et la zone éligible. Quant au loyer, il ne doit pas dépasser les barèmes mis en place par le ministère.

Même si ces conditions peuvent sembler drastiques, la loi Pinel représente une excellente solution pour diminuer ses impôts.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *