Top 5 : Payer moins d’impôts, quelles solutions?

Solutions pour payer moins d'impôts.

Payer des impôts n’est pas une fatalité. S’il n’est plus à prouver de la nécessité d’en payer, il peut être intéressant d’investir son argent dans des niches fiscales spécifiques qui aident au développement économique, social et culturel de la France. Ainsi, il est possible pour les Français de payer moins d’impôts

1) Investir dans l’immobilier pour payer moins d’impôts

Considéré comme l’investissement le plus sécurisé, l’investissement immobilier permet, selon le choix de l’investissement de réduire drastiquement ses impôts.

Investissement préféré des Français, l’investissement immobilier se définit à travers 3 dispositifs principaux :

  • La loi Duflot: dispositif mis en place en janvier 2013, la loi Duflot a remplacé la loi Scellier. L’investissement Duflot est un investissement locatif, il faut acheter un bien neuf et le mettre en location pour pouvoir profiter d’une réduction d’impôts de 18% du montant du bien acquis répartis sur 9 ans.

En savoir plus sur l’investissement Duflot.

  • L’investissement en Loueur-Meublé Censi-Bouvard : le dispositif Censi-Bouvard permet d’accéder aux statuts LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) ou LMP (Loueur Meublé Professionnel). Ces derniers, selon les conditions, permettent une baisse du montant de son impôt sur le revenu. Permettant de développer les réseaux d’infrastructures d’utilités publiques (résidences étudiantes, établissement d’hébergement pour personnes âgées, etc.), l’investissement en Censi-Bouvard permet une réduction d’impôt de 11% du montant investi, de bénéficier de 1200 euros à 3666 euros de réduction d’impôts par an pendant 9 ans, et de récupérer la TVA du bien acheté.
  • La loi Malraux: l’investissement immobilier en Loi Malraux concerne les investissements réalisés dans l’ancien, dans les Secteurs Sauvegardés (S.S.) ou dans les Zones de Protection du patrimoine Architectural Urbain et Paysager (Z.P.P.A.U.P).
    • Secteur Sauvegardé : réduction d’impôt à 30% des dépenses plafonnées à 100 000 Euros de travaux /an
    • ZPPAUP : réduction d’impôt à 22% des dépenses plafonnées à 100 000 Euros de travaux/an

D’autres types d’investissement sont possibles, plus particulièrement dans l’Outre-Mer comme la Loi Girardin ou la Loi Duflot Outre-Mer.

2) Investir dans le capital d’une entreprise

En souscrivant au capital initial ou aux augmentations de capital d’une société soumise à l’impôt sur les Sociétés vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt de 18 % du montant de la souscription retenu. L’investissement est plafonné à 50000 euros pour un contribuable célibataire, à 100000 euros pour un couple marié ou pacsé. L’impôt sera réduit de 9000 euros maximum pour un contribuable célibataire et de 18000 euros pour un couple marié ou pacsé.

En savoir plus sur l’investissement dans le capital d’une entreprise.

3) Investir dans le cinéma

Vous désirez investir dans la culture? La solution SOFICA est faite pour vous! Les SOFICA (Sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel) sont des sociétés d’investissement destinées à la collecte de fonds privés consacrés exclusivement au financement de la production cinématographique et audiovisuelle. Investissement risqué (car non garanti), les SOFICA ont surtout un intérêt au niveau des possibilités de défiscalisations.

Profitez d’une réduction d’ impôt de 30% de votre investissement en souscrivant dans une SOFICA, le taux peut être majoré à 36% si la SOFICA dans laquelle vous investissez s’engage à placer au moins 10% de ses actifs sous ­forme de souscription en capital dans des sociétés de production cinématographiques ou audiovisuelles. L’investissement est limité à 18000 euros par foyer fiscal. Dans ce cas, la réduction d’impôt maximale est de 5400 euros ou de 6480 euros (si le taux est majoré).

4) L’investissement forestier

On note deux types d’investissements forestiers différents:

  • Les parts de GFF (Groupement Foncier Forestier): réduction d’impôt de 18% du montant investi dans une limite de 5700 euros pour un contribuable seul, et 11400 euros pour un couple marié ou pacsé.
  • Les parts de SEF (Société d’épargne forestière): réduction d’impôt de 18% de 60% du montant investi. Les 60% du montant investis sont pris dans une limite de 5700  euros pour un célibataire et de 11400 euros pour un couple marié ou pacsé.

En savoir plus sur l’investissement forestier.

5) Payer moins d’impôts grace aux dons aux associations

Donner de l’argent à des associations a un double intérêt: faire une bonne action en aidant les plus nécessiteux, et pouvoir défiscaliser ses dons. Bien qu’on puisse y voir un certain cynisme, réaliser un don permet de faire d’une pierre deux coups, une bonne action et baisser ses impôts! Cependant, des conditions sont à respecter afin d’avoir droit à une baisse de ses impôts.

payer moins d'impôt grâce aux dons aux associations.En savoir plus sur la défiscalisation des dons aux associations et aux fondations.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *