Comment réduire les frais de son prêt immobilier pour 2017-2018 ?

Réduire les frais de son prêt immobilier

 

Emprunter une somme en banque en vue de réaliser son projet immobilier semble alléchant. Cependant, en comptant les assurances, l’hypothèque et la caution, les frais peuvent être plus élevés que prévu. Fort heureusement, cette année, les spécialistes de la finance nous livrent des astuces qui marchent pour réduire les frais de son prêt immobilier.

Épargner encore et encore

Tout comme avec le crédit à la consommation rapide, négocier un crédit immobilier est une phase cruciale tant pour le banquier que pour l’emprunteur. Si ce dernier ne cherche qu’à obtenir la meilleure des offres possibles auprès de l’établissement, le prêteur, lui, cherche à optimiser ses intérêts. Il met ainsi l’accent sur deux points à savoir le revenu et l’apport. En effet, l’épargne fait aujourd’hui partie intégrante du budget familial français. Plus importante elle sera, plus la banque sera avantagée. Ainsi, avoir une épargne qui se chiffre à 20 % du montant emprunté peut générer une baisse du taux jusqu’à 0,4 % comme il est indiqué dans une simulation prêt hypothécaire gratuite. Autrement, il va falloir être convaincant sur l’efficacité de son projet.

Courtier et délégation d’assurance emprunteurs

Le courtier est conseillé lorsqu’on souhaite réduire les frais de son prêt immobilier. Les frais de courtage ne sont pas immédiatement facturés, mais vont plutôt être exonérés aux frais de dossier de l’entité prêteuse. De plus, des prestataires, il y en a plein le marché. Mais cela peut poser problème dans la mesure où l’on risque de tomber dans les pièges de prestataires de mauvaise foi. Ainsi, un choix judicieux s’impose. Toujours pour optimiser les coûts de crédit, le courtier nous propose la délégation d’assurance. L’assurance emprunteur est obligatoire lorsqu’on désire contracter un prêt immobilier auprès de la banque. Celle-ci propose alors à ses clients d’adhérer à son assurance emprunteur « maison ». C’est plus facile. Toutefois, au niveau des prix, l’alternative est moins intéressante.

Réduire son prêt immobilier pour 2017-2018

Réduire les frais de son prêt immobilier en souscrivant un prêt en ligne

Adopter un crédit est assez courant lorsqu’on a envie d’ouvrir sa propre boutique de mode ou de passer des vacances de rêve à l’étranger. Toutefois, les modalités pour emprunter une somme auprès de la banque diffèrent d’une situation à une autre. Pour trouver l’offre qui sied parfaitement au projet, l’on perd un temps fou à sillonner les établissements de crédit. Le prêt en ligne nous épargne alors les va-et-vient, mais également les frais liés aux procédures requises dans les banques traditionnelles. Tout se fait sur ordinateur. Grâce au simulateur prêt personnel, on peut avoir accès à toutes les propositions de crédits de chaque entité, pour ensuite les comparer en espérant bénéficier de l’offre la plus avantageuse.

Une solution optionnelle à prévoir

Le taux d’intérêt n’est pas l’unique critère dont il faut faire attention lorsque l’on désire trouver un prêt personnel en ligne. La transférabilité du prêt est, par exemple, indispensable, du moins, si l’on souhaite maintenir les clauses concernant l’assurance emprunteur et les taux initiaux en vue d’obtenir son nouveau logement. Ainsi, on peut bénéficier du même taux d’emprunt pour une nouvelle demande de prêt hypothécaire. Quant au retranchement sur les pénalités de remboursement anticipé, ils doivent être mis au point durant la phase de négociation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *