Manuel Valls a annoncé officiellement la rectification de la loi des finances

loi de fnance

loi-financesUn collectif budgétaire au mois de juin permettra une rectification de la loi de finances. Cela permettra de réduire le nombre des personnes imposables. Le premier ministre en personne a confirmé ces dires le dimanche 11 mai devant les téléspectateurs de TF1. Pendant son interview, il a parlé de nouveaux dispositifs pris en compte par l’Etat pour combler ses impôts.

650 000 ménages seront bientôt exonérés d’impôt

Cette année, 650 000 ménages qui ne seront plus désormais imposables. Mais qui sont ces quelques foyers qui sortiront de l’imposition ? Il s’agit selon le premier ministre des personnes qui acquièrent de « 1,2 » à « 1,3 fois le Smic », en somme des gens à faibles revenus. Selon ses dires, il s’engage à alléger la pression fiscale qui pèse sur les familles modestes en appliquant cette rectification de la loi de finances. Mais il faudra attendre l’automne pour jouir de ces changements.

Les rectifications de la loi de finances qui ont déjà eu lieu

Il faut revenir quelques années en arrière pour percevoir tous les changements qui ont été effectués concernant l’imposition. Entre les années 2010 et 2012, une augmentation des impôts de 30 milliards d’euros a été effectuée par la droite. Deux ans plus tard, c’est-à-dire de 2012 à 2014, les impôts ont encore augmenté de 30 milliard d’euros avec la gauche. Depuis 2012, 940 000 foyers supplémentaires sont devenus redevables de l’impôt. Toutes ces rectifications de la loi de finances ont été trop conséquentes, notait Manuel Valls. Il est temps selon lui d’arrêter de tuer la compétitivité de l’hexagone et d’en faire de même pour l’impôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *